This is TikiWiki CMS/Groupware v1.9.11 -Sirius- © 2002–2008 by the Tiki community Fri 22 of Sep, 2017 [20:40 UTC]
Menu
Last actions

Certification Un système favorisant les apparatchiks au détriment des fonctionnaires AST véritablement compétents

In English

Certification

Un système favorisant les apparatchiks au détriment des fonctionnaires AST véritablement compétents

Actuellement, si vous aviez à tenter votre chance, vous réaliseriez rapidement que les concours externes AD ne sont plus du tout ouverts pour nous autres : les citoyens de la vieille Europe.

Dans de telles conditions, la seule porte susceptible de demeurer encore ouverte pour un AST aspirant à devenir AD reste la Certification.

Socrates l'a exprimé de la meilleure des manières lorsqu'il affirma: "Une vie qui n'a pas fait l'objet d'un examen critique n'a pas de valeur."

Dans la procédure de Certification, 40% des places sont dévolues à ceux qui ont un diplôme universitaire et de l'ancienneté et 60 % à ceux qui ont de l'ancienneté.

Pensez-vous qu'il soit opportun ou simplement déroutant qu'en dépit de l'article 5.3 de notre Règlement du Personnel (qui fixe les niveaux de formation requis pour un AD), la DG ADMIN, sous la direction de notre bien-aimé directeur général d'ailleurs soutenu par certains carriéristes de nos plus chers syndicalistes ait préféré une Certification manifestement basée sur l'allégeance plutôt que sur la compétence ?

Il en ressort qu'il serait naïf de penser qu'à la Commission Européenne, un diplôme universitaire soit une condition préalable déterminante dans la sélection d'un AD, en dépit d'un Règlement du Personnel qui l'exige.

Rappelez-vous, nous vous avions précédemment expliqué comment la procédure de Certification de la Commission défavorise les AST diplômés universitaires

Comment l'année dernière, où seulement 40 % des candidats ayant au moins un diplôme universitaire sont sélectionnables.

Vous êtes peut-être désireux de savoir l'éventuel responsable d'un discriminant si étrange ? Vous n'auriez pas à beaucoup creuser pour découvrir que certains syndicalistes carriéristes sont complices de cette aberration.

Examinons des cas issus de cette liste de 40%:

Mr X, 15.7 points de mérite, un doctorat en Economie et 15 années de Commission ne serait pas sélectionné, alors que Mme Y, 3 ans de Commission, 15.8 points de mérite et un diplôme d'Etudes théâtrales lui serait considérée comme "plus qualifiée" selon les règles actuellement en vigueur ?

Monsieur X ne sera pas non plus retenu face à Monsieur Z, 12 ans de Commission, aucun diplôme universitaire ( Monsieur Z était en fait un très mauvais élève qui s'est mis à travailler bien avant M X parce qu'il a simplement échoué dans sa scolarité) , 15.8 points de mérite considéré donc comme "mieux qualifié".

Perturbé par toutes ces aberrations, Monsieur X (AST8) après 17 ans de Commission projette de s'inscrire à un concours externe d'Administrateur (il est en train de tenter d'obtenir la nationalité Roumaine pour pouvoir y participer).

Sa femme le lui déconseille fortement car ils ne pourraient plus assurer les mensualités de l'hypothèque suite aux réductions de salaires concomitantes au passage en AD5.

Depuis lors, Monsieur X est devenu vraiment dépressif et a requis l'aide de COMPASS et de SCOP pour s'aider à s'en sortir. Il envisage sérieusement de prendre dés que possible une retraite anticipée.
En attendant, il a décidé de limiter son travail à ce qui est stipulé dans sa description des taches.

Dans tout cela, nous avons oublié de vous signaler que Monsieur X est très ami avec Monsieur T qui ne peut pas prétendre à postuler à la Certification bien qu'il ait 17.5 points de mérite, 3 doctorats en Economies - Droit et Commerce et 18 années d'ancienneté à la Commission.

Vous demanderiez-vous pourquoi ?

Simplement parce qu'il n'a travaillé que comme comptable à la Commission.

Et que la Commission exige un minimum de deux aires de compétences pour pouvoir prétendre à la Certification.

Résultat: Monsieur T scrute tous les jours SYSLOG pour y trouver des formations qui lui conviennent comme par exemple "Préparation à la Retraite".

Quelles conclusions faudrait-il en tirer ? Que penser de l'Administration qui semble être résolue à défavoriser les Fonctionnaires diplômés de l'Université ?

Rappelez-vous que Sid n'est pas resté silencieux sur ces problèmes, il les a soulevés alors que l'Administration et ses syndicalistes collaborateurs sont demeurés complaisamment solidaires.

En vérité, ces Fonctionnaires syndicalistes carriéristes qui ont négocié, au titre du dialogue social, cette façon d'évaluer les candidats à la Certification doivent certainement être tombés sur la tête pour nous montrer qu'ils croient et pratiquent la DoublePensée – (Doublethink in Orvell: 1984 ) - en conciliant simultanément les exigences de formations des articles 5.3b et 5.3c et leurs contraires – pas de diplômes universitaires – dans le cadre de la Certification.

Georges Orwell dépeignait un type de Syndicalistes " comme l'un des spectacles les plus désolants que le monde puisse contenir. Il a été choisi pour se battre pour ses congénères et tout ce que cela signifiait pour lui, était un boulot tranquille et la chance d'améliorer son sort ".

Sous le prétexte des défendre les Droits du personnel, ils commettent les pires vilenies en votre nom.

George Orwell


Non content de blesser, on persiste dans l'injustice: cette année les AST titulaires de Mastères ou de Doctorat continuent d'être défavorisés

Puisque notre Politburo (la DG ADMIN et les syndicalistes carriéristes) a décidé dans sa grande sagesse d'évaluer les plus hauts degrés universitaires à un maximum de 8 points contre 10 comme c'était encore le cas l'année dernière.

D'ailleurs, une autre fonctionnaire syndicaliste carriériste qui participait à cette réunion a été jusqu'à suggérer à l'ADMIN de biaiser encore plus les procédures en faveur des AIPN afin de donner au DG plus d'espaces de manœuvre. Les représentants de la DG ADMIN lui ont alors répondu que toutes les précautions avaient été prises en ce sens.

En d'autres mots, cette année, le poids de l'éducation continue d'être amoindri en tant que critère de sélection de Certification.

A l'évidence, SID constate le parallélisme manifeste avec la vieille Union Soviétique, du temps des Nomenklaturas et des Apparatchiks où un Apparatchik (en Russe: аппара́тчик) faisait référence à un fidèle fonctionnaire de l'Union Soviétique dont la formation était minime voire inexistante mais qui se retrouvait nommé à des postes à responsabilité par ses futurs pairs (la Nomenklatura).

N'y aurait-il vraiment aucune similarité de ce point de vue entre l'Union Soviétique et l'Union Européenne ?

Un système qui persiste à réduire la pondération de diplômes universitaires durement acquis dans ses méthodes de sélections fait plus que défavoriser des individus compétents.

Sans différences avec les usages de l'ère soviétique, un fonctionnaire AST n'est pas autorisé à être promu sans l'intercession de notre Nomenklatura. Notre système de Certification aide à en créer un nouveau segment composé de fonctionnaires AD majoritairement choisis parmi des apparatchiks AST.

Voyez-vous, il ne faut pas s'étonner que les citoyens ordinaires soient devenus très dubitatifs envers notre Nomenklatura tout comme nos honnêtes ASTs deviennent de plus en plus amers envers notre bureaucratie.

S olidarité avec ceux qui doivent travailler pour vivre
I ndépendance envers ceux qui n'ont pas besoin de travailler pour vivre
D émocratie appliquée à toutes les décisions prises par notre groupe d'adhérents adultes et responsables

SID - Solidarité, Indépendance, Démocratie est un syndicat indépendant qui défend tous les employés de toutes les Instutions de l'UE (Je souhaite adhérer au SID…)


Created by: admin last modification: Friday 20 of March, 2009 [12:17:57 UTC] by admin


Current events
Powered by Tikiwiki Powered by PHP Powered by Smarty Powered by ADOdb Made with CSS Powered by RDF
RSS Wiki RSS Maps rss Calendars
Powered by Tikiwiki CMS/Groupware | Installed by SimpleScripts